Accueil > presse > Communiqué de presse du Parti Libéral Radical du Jura bernois

Communiqué de presse du Parti Libéral Radical du Jura bernois

Mot d’ordre pour les votations du 9 février 2014

Le PLR-JB donne les recommandations de vote suivantes pour les votations fédérales et cantonales du 9 février 2014 :

NON à l’initiative populaire « Contre l’immigration de masse »
L’acceptation de cette initiative remettra en cause tous les accords bilatéraux en vigueurs entre la Suisse et l’UE. Il est pertinent de voir que ceux qui en 1992 refusaient l’accord sur l’Espace Economique Européen (EEE), en encourageant la voie bilatérale, sont les même qui maintenant veulent remettre en cause tous ces accords ?

NON à l’initiative populaire « Financer l’avortement est une affaire privée »
Voulons-nous revenir 30 ans en arrière ? Il ne faut pas se laisser berner !
Sous le couvert de l’aspect financier, les ayatollahs de l’intégrisme clérical n’ont qu’un seul but à moyen terme… Revenir 30 ans en arrière en voulait à nouveau criminaliser l’avortement !
OUI à l’arrêté fédéral sur le « Règlement du financement de l’infrastructure ferroviaire (FAIF) »
Pour maintenir notre prospérité, la Suisse doit investir dans des infrastructures ferroviaires performantes. Il en va du bien être global de la population.
Par contre, il faut savoir que cette proposition ne se fait pas directement en faveur des habitants des régions périphériques. Le plafonnement à CHF 3’000.- des déductions fiscales pour frais de déplacement, au niveau de l’impôt fédéral direct (IFD) aura certes un effet moindre sur l’imposition des citoyens des régions périphériques dans un premier temps, mais nombres de cantons en difficultés financières vont profiter pour s’engouffrer dans la brèche et appliquer le même principe au niveau de l’impôt sur le revenu !

OUI à la modification du «concordat instituant des mesures contre la violence lors de manifestations sportives »
Le PLR-JB espère que la mise en application de ces modifications puisse faire régresser la violence dans les stades lors de manifestations à risques. Il faudra tout de même que les communes usent avec parcimonie le droit de décréter un match « ROUGE », et que l’accès aux stades ne se transforme pas en contrôle douanier digne du temps de la guerre froide entre Berlin est et ouest !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :