Position du PLR

Philipp Müller a rappelé notre position concernant la relation CH-UE et la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse dans un interview accordé à „Aargauer Zeitung“.
En résumé, le contenu est le suivant :

·         Notre position est claire en matière européenne, nous défendons les bilatérales.
·         Le PS attaque les partis de droite de manquer de courage mais remettons l’église au milieu du village, notre position est pro-bilatérale, la position socialiste est pro adhésion à l’UE.
·         Nous tenons à respecter le vote populaire concernant l’initiative contre l’immigration de masse, il faut donc négocier mais il ne sera pas possible de l’appliquer à la lettre, sinon cela signifie la fin des accords bilatéraux.
·         Nous défendons deux variantes : mettre en œuvre l’initiative à la lettre vs un catalogue de mesures qui ne mettent pas en péril les bilatérales. Il appartient au peuple de voter et de décider la variante.
·         Nous soutenons l’idée d’une clause de sauvegarde mais l’UE refusera un nombre fixe.
·         RASA n’apporte aucune solution, elle demande un revote, cela n’est pas utile.
·         Nous pouvons agir sur l’immigration sans mettre en péril les bilatérales, nous avons une marge de manœuvre déjà envers les Etats tiers.
·         Il n’est pas question que l’UE et ses tribunaux aient le dessus en matière de décision par rapport au souverain suisse, le peuple.
·         Le PLR a définis des lignes rouges claires à ne pas franchir dans le cadre de nos relations avec l’UE.

Vous pouvez lire l’interview complet en allemand au lien suivant : http://www.aargauerzeitung.ch/schweiz/fdp-praesident-mueller-will-zuwanderungs-initiative-nicht-1-zu-1-umsetzen-129483516
Nous vous invitons à répondre au sondage par un « OUI » après avoir lu l’interview.

« Affaire Kazakhstan »

Christa Markwalder „blanchie“ – aussi par des organes indépendants

Le bureau du Conseil National et la Commission des affaires extérieures du Conseil National ont déclaré que l‘affaire « Kazakhstan » était close sans aucune suite disciplinaire pour Christa Markwalder qui n’a pas révélé de faits découlant d’une interdiction de publication.

Le PLR du canton de Berne prend acte avec satisfaction des conclusions du bureau du Conseil National et de la Commission des affaires extérieures; les reproches formulés à l’encontre de Christa Markwalder sont ainsi écartés.

Le PLR du canton de Berne a de tout temps fait part de la présomption d’innocence de Christa Markwalder et est satisfait que les „manquements présumés“ aient été analysés aussi par des organes indépendants. Notre conseillère nationale Christa Markwalder est assurée du soutien inconditionnel du parti cantonal.

Message personnel de Philipp Müller : Le 14 juin 1 Oui et 3 Non dans les urnes

Berne, le 3 juin 2015

Madame, Monsieur,
Chers membres et sympathisants du PLR.Les Libéraux-Radicaux,

Les dernières votations fédérales de l’année auront lieu le 14 juin prochain. Quatre importants objets seront soumis au vote. Le PLR vous recommande de dire oui à la procréation médicalement assistée et non à l’impôt sur les successions, à l’initiative sur les bourses d’études et à la LRTV.

La modification constitutionnelle pour la procréation médicalement assistée est une innovation pour les couples au désir d’enfant non-assouvi. Elle permet d’une part de tester la viabilité de l’ovule développé avant de l’implanter dans l’utérus, ce qui permet de réduire les risques d’une grossesse multiple et donc les risques sanitaires pour la mère et l’enfant. D’autre part, elle permet d’examiner si l’ovule comporte d’éventuels gènes porteurs de maladies héréditaires graves ou s’il y a présence d’une anomalie chromosomique, ce qui réduit les grossesses à l’essai et le recours aux interruptions volontaires de grossesse. C’est pourquoi, je vous invite à voter pour une procréation médicalement assistée moderne et donc de dire oui au DPI.

L’initiative sur les successions est claire : les successions de plus de 2 millions de francs et les donations supérieures à 20’000 francs par an et par personne seraient imposables au niveau fédéral à un taux de 20%. Si ce projet venait à être adopté, les cantons perdraient d’importantes recettes fiscales. Il s’agit d’une grave atteinte à la souveraineté fiscale des cantons. De plus, l’initiative demande à ce que les descendants en ligne direct soient également imposés. Les victimes de cette initiative seraient surtout les petites et moyennes entreprises familiales, car les successions au sein de la famille seraient mises en danger. Il convient également d’ajouter que cette initiative est injuste car le même franc serait taxé plusieurs fois. Le PLR se bat pour moins d’impôt et une place économique attractive. Refusons ainsi l’initiative sur les successions !

Nous voterons également sur l’initiative sur les bourses d’études. Elle exige que les étudiants perçoivent un revenu minimal et que les critères d’octroi soient harmonisés au niveau fédéral. Cette initiative incite les étudiants à ne plus aller travailler à côté de leurs études, porte atteinte au fédéralisme et engendre des coûts supplémentaires d’un demi-milliard de francs. Je vous encourage à glisser dans l’urne un non à l’initiative sur les bourses d’études.

Le dernier de ces quatre objets traite de la révision de la loi fédérale sur la radio et télévision (LRTV). Les délégués du PLR vous recommandent de refuser cet objet. Avec la modification de la loi, tous les ménages devront dorénavant payer la redevance et plus seulement ceux qui possèdent un appareil de réception. De plus, les entreprises devront payer en fonction de leur chiffre d’affaires. Ainsi, la redevance deviendra un impôt. Je vous prie donc de dire non à la LRTV.

Engagez-vous et mobilisez votre entourage pour dire 1 X OUI et 3 X NON le 14 juin – par amour de la Suisse.

Cordialement
Votre président

Philipp Müller

Le 30 novembre 3x Non

Madame, Monsieur,
Chers membres et sympathisants libéraux-radicaux,

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux défend une politique énergétique libérale, réaliste et prévoyante. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, le Conseil fédéral doit présenter sa stratégie énergétique de manière claire. Soutenez cette demande en signant notre pétition sous www.strategie-energetique-pour-le-peuple.ch

Le 30 novembre prochain, le peuple suisse se prononcera sur trois initiatives populaires : « Sauvez l’or de la Suisse (Initiative sur l’or) », « Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) » et «Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles » (Ecopop) :

L’initiative Ecopop limite de manière rigoureuse l’immigration sans faire de distinctions entre les personnes qui demandent l’asile, les personnes qui viennent en Suisse pour y travailler et les membres d’une famille. Même les citoyens suisses vivant à l’étranger seraient considérés comme étant des immigrés s’ils voulaient rentrer dans leur pays. Les conséquences économiques de cette initiative seraient désastreuses. Elle sonnerait le glas de nos relations bilatérales avec l’UE. NON à Ecopop !

Les forfaits fiscaux permettent à la Suisse de récolter plus de 700 millions de francs par an et garantissent 22’000 places de travail. En cas de suppression de cet impôt, la classe moyenne et les PME devraient compenser les pertes fiscales. Avec cette initiative, la gauche attaque également les Suisses, en rendant les privilèges fiscaux illicites. Ainsi nous ne pourrions plus déduire fiscalement l’argent du troisième pilier ou encore les frais de garde des enfants. L’abolition des forfaits fiscaux est une atteinte portée à la souveraineté fiscale des cantons. NON à la suppression des forfaits fiscaux !

L’initiative sur l’or demande à ce que la Banque nationale dispose au minimum de l’équivalent de 20% de son bilan sous forme d’or. Elle limite l’indépendance de la BNS et rend une politique monétaire autonome impossible. La BNS a besoin de flexibilité pour assurer la stabilité des prix ainsi que pour garder le contrôle du taux de change avec l’euro. NON à l’initiative sur l’or !

Il est important de rejeter ces trois initiatives car elles s’attaquent directement aux conditions cadres de la Suisse. N’hésitez pas à vous engager afin de convaincre un maximum de personnes de voter trois fois NON le 30 novembre et d’assurer la liberté, la cohésion et l’innovation – par amour de la Suisse.

Meilleures salutations

Votre président

Philipp Müller

Signez la pétition online « stratégie énergétique 2050 »

Madame, Monsieur,

Durant la session d’hiver, la stratégie énergétique 2050 sera discutée au Conseil national et au Conseil des Etats. Le PLR avait déjà clairement demandé lors de sa présentation que l‘ensemble des mesures soit présenté au peuple. Cette revendication est, pour le moment, restée sans réponse. C’est la raison pour laquelle nous réitérons notre demande à l’aide d’une pétition. La pétition se trouve en ligne sous www.strategie-energetique-pour-le-peuple.ch. Afin que la pétition provoque des effets, nous avons besoin du plus grand nombre de signatures possibles.

Nous vous prions de bien vouloir:
1.       Signer la pétition
2.       Demander à vos membres de bien vouloir la signer
3.       Demander à vos amis et aux membres de votre famille d’également la signer
4.       Partager et liker notre lien pour la pétition sur Facebook & sur Twitter

Plus le nombre de signatures sera élevé et plus notre message sera visible. Il ne nous reste pas beaucoup de temps jusqu’au dépôt de la pétition au début de la session d’hiver. Par conséquent, nous avons besoin de votre aide!

Pour plus d’informations sur la position du PLR concernant cette stratégie énergétique 2050, vous pouvez consulter le papier de position qui se trouve en annexe de ce courriel ou sur le lien suivant: http://www.plr.ch/images/stories/Dokumente/papiersdeposition/20121115_PP_Position_PLR_Energiestrategie_f.pdf

Nous vous remercions pour votre soutien et pour votre signature.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations.

Stamm du 7 novembre

Votations du 30 novembre

En vue des prochaines votations, une rencontre-échanges est organisée le vendredi 7 novembre 2014 à 18 h à la Cave de la Ville De Berne, Chemin de Poudeille. Les sujets à parcourir :

Votation populaire du 30 novembre 2014

Objets fédéraux

Initiative populaire   «Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux)»

Initiative populaire    «Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles»      

Initiative populaire    «Sauvez l’or de la Suisse (initiative sur l’or)»

 

Un apéritif suivra la séance.

PLR, région La Neuveville-Plateau de Diesse, W.Su

Stamm du 19 septembre – résumé

Parti Libéral Radical La Neuveville – Plateau de Diesse.   Votations du 28 septembre.

En vue des prochaines votations, une rencontre-échanges suivie d’un apéritif a eu lieu le vendredi 19 septembre 2014 à la Cave du Châtelet (Fabian Teutsch), à Chavannes.

Après un débat nourrit les membres et sympathisants présents ont indiqué leur intention de vote sur les deux objets de la façon suivante :

NON ferme à l’initiative populaire «Pour une caisse publique d’assurance-maladie»

NON plus contrasté à l’initiative populaire «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration!»

Le groupe a ensuite continué la discussion autour d’un apéritif convivial et en goûtant différents cépages d’excellente qualité. Nous remercions encore Fabian Teutsch pour son accueil sympathique.

PLR, région La Neuveville-Plateau de Diesse, W.Su

Stamm du 19 septembre

Votations du 28 septembre.

En vue des prochaines votations, une rencontre-échanges est organisée le vendredi 19 septembre 2014 à 18 h à la Cave du Châtelet (Fabian Teutsch), à Chavannes. Les sujets à parcourir :

Votation populaire du 28 septembre 2014

Objets fédéraux

  • 1. Initiative populaire   «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration!»
  • 2. Initiative populaire    «Pour une caisse publique d’assurance-maladie»

Objets cantonaux

  • Il n’y a pas d’objet cantonal

 

Un apéritif suivra la séance.

PLR, région La Neuveville-Plateau de Diesse, W.Su

Rejoignez-nous à la journée du PLR !

Appel à tous les membres et sympathisants du PLR.Les Libéraux-Radicaux

Madame, Monsieur,

Plus de 600 membres se sont déjà inscrits à la journée du PLR qui se déroulera le 13 septembre 2014, de 10h15 jusqu’à 16h à Zoug. Inscrivez-vous dès à présent sur www.journee-du-plr.ch et prenez part à la fête. Cette journée marquera le coup d’envoi des élections fédérales 2015 pour le PLR.Les Libéraux-Radicaux.

Attendez-vous à un programme pour tous sur la Stierenmarktareal à Zoug. Des discours, des activités pour les enfants, des expériences, un grand buffet et naturellement la possibilité d’échanger avec un grand nombre de représentantes et représentants de notre parti, tels sont les ingrédients prévus pour cette journée. Le président de la Confédération Didier Burkhalter et le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann seront également présents et feront volontiers une photo souvenir avec vous.

Les élections 2015 sont importantes pour le PLR. Donnons ensemble un signe ! Un signe de d’engagement, d’unité et d’attachement avec notre parti et nos valeurs : liberté, cohésion et innovation. Venez à Zoug et montrez à la Suisse que nous nous engageons.

Le PLR s’engage pour des solutions constructives et raisonnables qui permettent à notre pays de réellement progresser. Nous pouvons ensemble poser de solides fondations pour les élections afin de gagner le 18 octobre 2015.

Je vous remercie pour votre soutien et je me réjouis d’ores et déjà de vous rencontrer lors de la journée du PLR à Zoug !

 

Votre président

Philipp Müller

Votations du 18 mai 2014

Votations du 18 mai 2014, mots d’ordre du PLR-JB

Réuni en assemblée le mardi 6 mai 2014, le Parti Radical du Jura bernois donne les mots d’ordre suivants à ses membres et sympathisants pour les votations du 18 mai :

Votations fédérales

 OUI à l’initiative « pour que les pédophiles ne travail plus avec des enfants »

 NON à l’initiative « pour un salaire minimum à CHF 4’000.- par mois »

 OUI à la loi sur le fond d’acquisition de l’avion de combat Gripen.

 OUI à l’arrêté fédéral concernant les soins médicaux de base.

Votations cantonales

 NON à l’initiative « Mühleberg à l’arrêt ».

 OUI à la modification de la loi concernant les impôts sur les mutations.

 2 X OUI à la loi sur les caisses de pensions cantonales. La majorité recommande en cas de double oui de choisir le projet alternatif.